Une galerie d’arts populaire devenue virtuelle

Le 13 avril 2019, j’ai eu envie d’ouvrir une galerie d’art en partenariat avec un « artiste peintre » d’origine arménienne mais dont j’ai du me séparer car nous n’avions pas la même vision de son fonctionnement.

Mon but, dans cette galerie, était de donner l’opportunité à des artistes peu connus, amateurs ou professionnels, qui n’avait pas la possibilité d’être exposés dans d’autres galeries plus élitistes et qui devaient se contenter d’être visibles dans des expositions temporaires.

Le 30 octobre 2019, j’ai du me résoudre à fermer la galerie car, d’une part le nombre de visiteurs/acheteurs a chuté, et d’autre part, la plupart des acheteurs venaient acheter un « élément de décoration » plutôt qu’une oeuvre d’art.

Pourtant, je suis persuadé que, partout dans le monde, il y a de vrais amateurs d’art, et qu’ils peuvent être intéressés par des œuvres d’artistes émergents, amateurs ou professionnels.

C’est pour cela que, j’ai eu l’idée de « transformer » une galerie « physique » en galerie virtuelle pour donner plus de visibilité nationale voire internationale à ces artistes.

 

Notre galerie d’arts, sur un espace de 42 m² en rez-de-chaussée,  accueille toutes les formes d’art, des artistes peintres aux graphistes numériques en passant par les sculpteurs, pour les mettre en valeur et offrir un large choix d’œuvres artistiques afin d’attirer de nombreux visiteurs.

Notre objectif est de montrer que l’art ne se limite pas qu’à la peinture ou la sculpture mais que, actuellement, de nouvelles formes d’art font leur apparition et que l’on doit en tenir compte et les mettre en avant. 

Nous ne faisons pas qu’exposer les œuvres, nous permettons aux artistes de se faire connaitre et de pouvoir vivre du fruit de leur passion.

 

Au premier étage, l’espace de 26 m², il y sera prochainement proposé des ateliers de découverte de différents arts, animés par des artistes professionnels désirant transmettre leur passion aussi bien aux enfants qu’aux adultes.